Actualité 2012-13, Analyse

Survol de la saison morte, première partie!


Étienne Drouin (a.k.a. NFLenFrancais) entre dans la famille Le Blitz NFL et nous présente son premier article sur la saison morte dans la NFL. Et vous, quel a été votre moment préféré de cette saison morte?

Saison morte? Quoi? Quand on tiens compte des dizaines de joueurs qui ont changé d’équipe, incluant l’agent libre le plus célèbre de l’histoire de la NFL (Peyton Manning), le fait que son choix a provoqué l’échange d’un des joueurs les plus populaires et polarisants de la ligue (Tim Tebow) contre un vulgaire choix de 4e ronde, le scandale des Saints avec leurs pénalités et suspensions, les Cowboys et les Redskins qui font équipe pour débattre agressivement leurs pénalités de plafond salarial imposées par la NFL, le retour possible de Bill Parcells, ça brasse!!!

Je maintiens mes commentaires sur le « bounty gate » des Saints d’avant que les suspensions ne soient données : c’est sévère, mais justifié de suspendre Sean Payton pour l’année, mais je ne suis pas d’accord avec les choix au repêchage en pénalité. Je pense aussi qu’avec l’audio divulgué cette semaine, on ne reverra jamais Gregg Williams dans la NFL.

Quant aux signatures, voici quelques commentaires sur les joueurs offensifs :

5 transactions que j’aime, dans l’ordre ou le désordre :

1) Robert Meachem avec les Chargers : ils avaient besoin de remplacer Vincent Jackson, qui est parti pour 55 M$/5 ans. Jackson est un talent spécial, et ce genre de receveur ne courre pas les rues. Mais ils ont trouvé un successeur qui a le même style, même s’il n’a pas autant d’habileté. Sans être le plus précis pour courir ses tracés, Meachem n’a que 27 ans, est un gros receveur qui étire le terrain verticalement, en plus d’être un excellent bloqueur. Pour 6.5M $/an pendant 4 ans avec seulement 14 M$ de garanties, Meachem coûte une fraction du prix de Jackson, et un peu moins cher que Marques Colston ou Steevie Johnson, qui sont productifs, mais n’ont pas le style recherché par le système offensif des Chargers. J’aime bien aussi ce que les Chargers ont fait avec Nick Hardwick et LeRon MCClain (pour remplacer Tolbert), car les $$$ sont raisonnables : Hardwick signe pour 3 ans, 13.5 M$ (seulement 6.5 M$ garantis) alors Scott Wells (Rams) et Chris Myers (Texans), qui ont le même âge, ont obtenues contrats similaires avec 13 M$ garantis et 4 ans, 24 M$. McClain remplace Tolbert, pour le même argent, ce qu’il perd en polyvalence il gagne en étant un meilleur bloqueur pour Ryan Matthews.

2) L’optimisation de l’attaque au sol des Chiefs avec les signatures de Eric Winston, Kevin Boss et Peyton Hillis (sans compter la rétention de Dwayne Bowe motivé par la désignation de franchise). D’abord, que les Texans aient congédié Winston me dépasse. C’est un des meilleurs RT de la ligue, un leader et un joueur intense et professionnel. Les Chiefs lui ont consenti sensiblement le même contrat qu’il avait à Houston, soit 5.5M $ par saison pour 4 ans avec 9 M$ garantis, soit à peine plus que la moitié de ce que Carl Nicks a soutiré aux Bucs (48 M$/5 ans dont 31 M$ garantis). J’aime beaucoup Nicks, mais j’aimerais mieux avoir deux Winstons! Avec Boss (qui est un bon bloqueur) et Hillis (physique, capable de garder Jamaal Charles pour les portées payantes, motivé par un contrat d’un an de seulement 2.8 M$), l’offensive des Chiefs sera redoutable l’an prochain. J’ai juste un peu peur de Hillis dans mon vestiaire si je suis les Chiefs.

3) Les signatures simultanées de Joel Dreessen et de Jacob Tamme avec les Broncos. Peyton Manning allait avoir besoin de TE, les deux sont capables d’attraper le ballon, sont différents, reconnus pour être des joueurs intelligents, et Tamme connaît bien Manning. Un « sleeper » : Martellus Bennett, TE, avec les Giants. Beaucoup de talent, mais pas démontré qu’il a une tête sur les épaules. Un autre qui fera très bien l’affaire c’est Brandon Lloyd aux Pats pour seulement 12M $/3ans.

4) Les Saints qui ont su garder Colston sans payer trop cher, et remplacé Carl Nicks par Ben Grubbs. Une des valeurs sures de leur attaque, ce sont que leurs deux gardes sont très solides, ce qui permet a Drew Brees, qui n’est très grand, de s’avancer dans la poche protectrice au besoin pour voir le jeu se développer. Avec ce qu’ils ont d’investi dans Jahri Evans, ils ne pouvaient pas aussi payer Nicks 10 M$ par année, mais le poste de LG est encore une force avec Grubbs, qui va donner 85 % du rendement pour 75 % du prix.

5) Les Broncos qui signent Peyton Manning. Vous l’attendiez? Quel coup de génie pour John Elway et John Fox! Les Broncos étaient, en bon québécois, « pognés » avec Tim Tebow. Personne dans l’organisation ne voyait en lui un QB de la NFL, et ne voulait miser son emploi et sa réputation sur les succès des Broncos avec lui au poste de quart. Mais avec les miracles de l’année dernière et la base de farouches partisans de Tebow, ils n’avaient pas le choix de poursuivre avec lui. De bâtir leur offensive autour de lui, pour le meilleur et pour le pire. Difficile à faire quand on n’y croît pas. Et voilà que Manning est disponible, probablement le seul quart de remplacement que même les fans invétérés de Tebow ne peuvent critiquer. Je me demande comment Manning va cohabiter avec Demmaryus Thomas, ancien de Georgia tech (option) qui n’a jamais eu à courir des tracés précis, mais j’aime aussi l’impact sur leur défensive : si Manning marque des points, ils vont pouvoir lâcher Elvis Dumervil et Von Miller sur les quarts adverses comme le faisaient les Colts avec Freeney et Mathis.

Ce qui m’amène à 5 transactions que je n’aime pas :

1)… Peyton qui signe avec les Broncos? Sans blague! Il a choisi d’être confortable dans une ville relativement isolée au niveau médiatique, une organisation de qualité, ce que je peux comprendre, c’est tellement important dans la NFL. C’est ce que les Broncos avaient à offrir, avec Pat Bowlen, John Elway et John Fox, sans compter la présence de Ryan Clady, un excellent LT. Je soupçonne également, à la lumière de son généreux contrat de 18 M$ par saison (garanti 3 ans s’il est en santé dans un an) que l’argent a eu plus à faire avec sa décision que ce qui a été discuté. Mais s’il voulait gagner, me semble que les Chiefs, Seahawks, 49ers et Cardinals avaient plus à offrir. Les Chiefs et les 49ers, en particulier, sont très solides partout sauf au poste de quart. Alors, bien que je m’attende à ce qu’il connaisse quelques bonnes saisons encore et qu’il rende les Broncos très compétitifs, ils ne sont pas parmi les aspirants au Superbowl à mes yeux, ce qui aurait été le cas s’il s’était joint aux Chiefs ou aux 49ers. J’ai bien peur que cette décision, le confort et l’argent plutôt que la victoire ultime, ne finisse par bien résumer l’ensemble de sa carrière.

2) Tout ce que les Dolphins ont fait. À peine ont-ils eu l’oreille de Peyton Manning. Se débarrasser de Brandon Marshall est peut-être acceptable, qui sait les circonstances et son comportement. Mais ils avaient l’occasion de le remplacer avec la multitude d’agents libres WR disponibles, et ils n’ont rien fait. Joe Philbin a récemment parlé d’utiliser Reggie Bush comme receveur, les mauvaises langues diront qu’il n’aura pas le choix, Bush est probablement son meilleur WR! Ils n’ont pas été très agressifs envers Matt Flynn, ce qui passe aussi, mais où s’en va cette équipe? Ils sont probablement pris pour surpayer pour prendre Ryan Tannehill au repêchage.

3) La refonte du personnel de receveurs des Redskins. Ils ont donné plus d’argent à Pierre Garçon que Marques Colston et Steevie Johnson n’en ont obtenu de leurs équipes actuelles. Le contrat a été universellement critiqué par les observateurs de la NFL et je suis obligé d’être d’accord. Je suis d’accord parfois quand une équipe surpaie pour un de ses propres joueurs (ça lance un bon message aux autres), quand c’est un leader et un exemple pour de plus jeunes très talentueux (Kyle Vandenbosch avec les Lions l’an dernier) ou quand un joueur cadre parfaitement avec le style de jeu de l’équipe (Meachem à SD). Mais Garçon n’entre dans aucune de ces catégories. Je me questionne quel succès il aura dans le système Shanahan, surtout qu’il n’aura plus de Reggie Wayne et de Dallas Clark pour attirer l’attention, et ses mains qui sont loin d’être sûres vont faire jaser la presse à Washington. De l’autre côté, Josh Morgan était un « sleeper » en début de saison morte, mais à presque 6 M$ par année, le meilleur scénario possible, c’est maintenant qu’il mérite son contrat, pas qu’il soit une aubaine. Il a au moins le mérite d’être un excellent bloqueur.

4) La refonte de l’attaque aérienne des 49ers. D’un côté, la signature de Randy Moss et de Mario Manningham vise à combler la lacune évidente que les 49ers n’avaient pas de menace verticale en attaque. Cependant, ce sont tous les deux des receveurs similaires qui excellent en périmètre de terrain ou sur la longue passe seulement. Et qui revient, à trop cher, pour leur lancer le ballon? Alex Smith, qui n’a pas le bras pour leur rendre le ballon sur les lignes de côté, ni le courage de lancer des longues passes en situation de « jump ball ». La beauté d’un joueur comme Moss ou comme Manningham, ce n’est pas seulement leur production, mais surtout le fait qu’ils forcent l’autre équipe à jouer avec prudence en défensive, ce qui ouvre la porte à d’autres. Ici, la menace ne sera pas très crédible. Et en terminant, il y a déjà Vernon Davis et surtout Michael Crabtree dans cette unité qui a des attitudes discutables, j’aurais très peur que Moss ne déteigne sur eux. Je sors des receveurs, mais Brandon Jacobs est une autre pomme pourrie. (En passant, si quelqu’un me trouve une traduction pertinente et courte pour « jump ball », je serais très heureux!)

5) Les mauvais contrats Laurent Robinson avec les Jaguars et de John Carlson avec les Vikings. Il y a beaucoup d’argent qui change de mains, mais certains font vraiment sursauter. Les Jags, qui devaient absolument se trouver un WR de calibre sur le marché, ont dû faire peur aux Manninghams et autres, se sont retrouvés les mains vides et ont paniqué, donnant 32.5 M$ à Laurent Robinson, en fait c’est probablement un contrat de 3 ans pour 20 M$ avec 14 M$ de garanties. Pour un gars souvent blessé, qui a déjà été rejeté par 3 clubs, et qui n’a performé que pendant qu’il avait Miles Austin, Dez Bryant et Jason Witten avec lui pour attirer l’attention des défensives adverses. Carlson est aussi pire, parce qu’il ne semblait pas y avoir personne d’autre d’intéressé. Les Vikings ont des trous partout, un 2e TE, c’est un luxe, pas une nécessité, et à 25 M$/5 ans avec 9 M$ garantis, Carlson gagne pas mal plus cher que Boss ou Dreessen, je suis loin d’être convaincu qu’il est meilleur et moins fragile.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Archives

Inscrire votre adresse email pour suivre ce blogue et pour recevoir les nouvelles de ce site par email.

Rejoignez 497 autres abonnés

Résultats En Direct

%d blogueurs aiment cette page :