Actualité 2012-13, Analyse, Prédictions, Super Bowl

Avant le Super Bowl, les lauréats au Temple de la renommée


Samedi, la veille du Superbowl, c’est une grosse journée pour la NFL. J’ai participé à la table ronde du Blitz NFL sur les honneurs individuels qui seront remis samedi soir au gala. Plus tôt dans la journée seront annoncés les élus au Temple de la renommée du Football professionnel. Jusqu’à 5 candidats « modernes » peuvent être choisis (parmi 15 finalistes) et jusqu’à deux candidats soumis par le comité des vétérans. Je ne connais pas les 2 vétérans nominés, mais pour en choisir 5 des 15 autres, le choix sera très difficile. Vous pouvez consulter la liste des candidats avec leur bio en suivant ce lien.NFL-Hall of FameJe commence par ce qui me dérange le plus, c’est la prépondérance de la longévité sur l’excellence. Après Art Monk il y a quelques années, voilà qu’un gars comme Curtis Martin a été honoré l’an passé, alors qu’il n’était jamais mieux que le 4e ou 5e meilleur joueur à sa position, seulement qu’il a été meilleur que la moyenne pendant très longtemps. Je crois que le Temple de la renommée devrait s’adresser à des joueurs qui ont été dominants, même si la période est plus courte.

Il y a 3 WR des années ’90 dans les finalistes, et ça cause un débat depuis plusieurs années. Avant de regarder les statistiques, j’étais assez à l’aise avec Cris Carter comme plus méritoire que les 2 autres, ayant marqué certaines années comme un joueur dominant. Me semble qu’il faisait peur, et forçait les autres équipes à s’ajuster à sa présence, alors que les 2 autres n’étaient que de très bons joueurs qui faisaient parti de machines bien huilées. Ensuite, j’ai consulté leurs statistiques cumulatives en carrière, et elles sont incroyablement similaires. Par contre, regardons la moyenne de leurs 5 meilleures saisons, pour évaluer un joueur à son meilleur :

nfl-hof-class-2013-reed-brown-carterAndre Reed : 79 réceptions, 1142 verges, 8 Touchés.
Tim Brown : 93 réceptions, 1314 verges, 8 touchés.
Cris Carter : 105 réceptions, 1261 verges, 11 touchés.

La conclusion de cet exercice, c’est que statistiquement, Reed ne devrait pas être dans la même conversation que les 2 autres, et en plus Reed a eu le bénéfice d’avoir Jim Kelly, Thurman Thomas et James Lofton avec lui. Les 5 meilleures saisons de Carter ont été jouées avec un Warren Moon en fin de carrière, Jeff George et la saison recrue de Daunte Culpepper. Pour Brown, les quarts étaient Jeff Hostetler, Jeff George et Rich Gannon. On est loin de Matt Cassel et de Scott Mitchell, mais c’est loin d’être Jim Kelly dans ses meilleures années! Enfin, il faut reconnaître aussi la contribution de Brown comme retourneur de bottés, lui qui a été élu 2x au Pro Bowl comme retourneur et une fois sur le All-Pro team.

Enfin, dans mon même argument que je préfère la domination à la longévité, Brown a été All-Pro une seule fois, contre 3 fois pour Carter et Reed, quoique Reed l’a été à chaque fois sur la 2e équipe. Carter a fait l’équipe de la décennie ’90, pas les 2 autres. Carter a aussi été nommé « NFL Man of the year », un honneur qui déborde les statistiques mais qui représente bien ce que le Temple de la Renommée veut représenter.

En conclusion, Carter est mon choix parmi les 3, et je pense que Reed n’a pas sa place dans la discussion. Mais je me doute qu’aucun des 3 n’y entre, puisque les votes seront divisés entre les 3 tant et aussi longtemps que les 3 seront présentés au comité en même temps.

Pour les autres, il y a plusieurs candidats de grande qualité. Je pense que Bill Parcells est un choix logique, et j’ai été surpris qu’il ne soit pas élu l’an dernier, bien que les voteurs font une petite discrimination contre les gens à leur première année, il y a 2 classes de « hall of famers », les « first ballot », et les autres.

NFL-HOF-class-2013-bettis-sapp-strahanC’est un peu aussi quelque chose qui pourrait jouer contre Warren Sapp, Michael Strahan, Jonathan Ogden et Larry Allen cette année. Ce sont tous des futurs membres, mais aucun d’entre eux ne résonne dans ma tête comme une légende à introniser à sa première année. En comparaison avec les receveurs, voyons le nombre de nominations à l’équipe All-Pro : Allen 7, Ogden 6, Sapp 6, Strahan 5. Ils ont tous été élus sur les équipes d’étoiles de la décennie ’00, alors que Sapp et Allen ont fait celle des années ’90 aussi, un accomplissement incroyable.

Will Shields en est à sa 2e année, et sa feuille de route, quoique impressionnante, est un peu moins garnie que celles de Ogden et de Allen, à la même position ça va lui nuire.

Art Modell n’a pas de chances. S’il est élu, à Canton Ohio, il va y avoir une émeute de fans des Browns. Sur Eddie DeBartolo Jr plane encore le scandale de sa tentative de soudoyer un élu pour avoir un permis d’installer un casino, je doute que les puristes ne lui fassent une place, même si elle serait amplement mérité pur son succès comme bâtisseur de club champion.

J’ai adoré Jerome Bettis quand il jouait. Mais je ne voyais pas Martin donc encore moins Bettis, un cas classique d’un joueur qui était pendant plusieurs années le 3e-5ee meilleur RB de la ligue, mais jamais mieux. À n’importe quelle position autre que ceux qui touchent le ballon, il n’aurait aucune chance (le 5e meilleur CB des années où Bettis à joué n’est sur aucune liste, croyez-moi). Bettis a été All-Pro 3 ans, et n’a gagné qu’un seul honneur individuel, la recrue de l’année, et n’a surpassé 1,500 verges qu’une seule fois. Il n’était ni un receveur versatile, ni un bon bloqueur. Bref, il devrait être admis au « Hall-of-the-very-good », c’est tout.

bill-parcells-giantsJe n’aurais pas de problème avec les 3 autres. Haley a gagné le Superbowl 5 fois, a été All-Pro deux fois, mais aussi deux fois joueur défensif par excellence de la NFC, un honneur où il est compétition avec des centaines de joueurs. Aeneas Williams était constamment celui qui couvrait la moitié du terrain, et que les quarts adverses n’osaient pas défier, et a eu sa place dans l’équipe d’étoile des années ’90. Enfin, on ne pourra pas reprocher à Kevin Greene d’avoir produit car il était bien entouré : il a été dominant et nommé All-Pro avec 3 équipes différentes, en plus de mener la ligue pour les sacs deux fois (même si c’est aussi une stat qui est sur-évaluée).

Si je prends Parcells et Carter, il me reste trois place, qui pourraient aller à n’importe lesquels de Sapp, Strahan, Ogden, Allen, Haley, Williams et Greene. J’y vais pour Haley, Sapp et Allen, mais je serais heureux avec n’importe quelle combinaison parmi ceux-ci.

Restez à l’affut d’ici samedi je ferai mon analyse détaillée des X’s et des O’s qui vont déterminer le Superbowl.

Ne lâchez pas non plus par la suite, il n’y a pas de saison morte dans la NFL et toujours de quoi publier des billets!

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Archives

Inscrire votre adresse email pour suivre ce blogue et pour recevoir les nouvelles de ce site par email.

Rejoignez 497 autres abonnés

Résultats En Direct

%d blogueurs aiment cette page :