Actualité 2013-14, Analyse, Prédictions, Repêchage

Packers: Leur Saison Morte 2013


Au moment où vous lisez ces lignes, quelquepart entre le Wisconsin et Québec il y a probalement plusieurs partisans de Packers qui font encore un cauchemar où Colin Kaepernick est en train de courir sans que personne ne lui touche. Il doit être rendu à plusieurs milliers de verges de gain depuis cette soirée de janvier, et pour les fans des Packers, on dirait qu’il court encore! Il faudra donc penser à augmenter le niveau de talent en défensive, et peut-être un peu le coaching, quoiqu’il semblerait qu’il n’y aura pas de changements à ce niveau.packers-wallpaper-nfl

À prime abord, on ne dirait pas que cette entre saison sera plus importante chez les Packers qu’ailleurs. L’équipe est talentueuse, et encore et toujours une des équipes les plus jeunes de la ligue. Il y a des agents libres, certes, mais personne qu’ils ne peuvent se permettre de perdre. Mais on sait que Ted Thompson pense toujours en avant, et c’est là qu’on voit que cette entre saison sera cruciale. Les Packers ont bâti les assises de leur Super Bowl et de leur saison de 15-1 avec le repêchage de 2009, quand ils ont mis la main sur B.J. Raji et Clay Matthews. Ça veut dire que ces deux pièces maitresses seront agents libres l’an prochain. Ce sont deux joueurs qui devront absolument être resignés, ça va coûter très cher, sinon ils seraient en énorme demande sur le marché. Quand on considère que Aaron Rodgers est payé environ la moitié de ce qu’il vaut (10M$ vs 20M$), et que son contrat se termine l’année suivante, il faut commencer à y penser aussi.

packers-nfl-2012Donc l’entre-saison des Packers de 2013 implique qu’ils doivent penser à leurs agents libres de cette année, mais aussi à ces 3 joueurs, qui sont les 3 joueurs les plus importants de l’équipe. Au niveau des agents libres, il y a Greg Jennings, qui ne reviendra pas à GB sauf la tête entre les jambes si le marché ne lui est pas favorable. Je pense que quelqu’un va lui offrir 8M$/an, ce qui est trop cher pour les Packers qui ont déjà Randall Cobb, Jordy Nelson et James Jones sous contrat. Donald Driver prends sa retraite. Les autres agents libres sont Cedric Benson, Ryan Grant, Brad Jones et Erik Walden. Ça tombe bien, ce sont deux des positions où les Packers doivent augmenter le niveau de talent. Le seul qui devrait revenir c’est Jones, mais avec un salaire de réserviste. Ils ont aussi quelques agents libres avec restrictions qui devront être signés, surtout Sam Shields, mais aussi Tom Crabtree (un des meilleurs amis de Rodgers et un excellent bloqueur), Evan Dietrich-Smith (maintenant le Centre partant, qui a fait du bon travail en fin de saison).

Interruption, « breaking news » : on m’annonce que Kaepernick vient encore une fois de passer dans la face de Erik Walden avec le ballon sans que ce dernier ne s’en rende compte, Touchdown, 49ers!

Mais revenons à nos moutons : la bonne nouvelle, c’est qu’en laissant partir Charles Woodson, les Packers ont près de 20M$ de libre sous le plafond, sans compter les potentiels départs de A.J. Hawk (sauverait 2.25M$ mais compterait quand même pour 4.8M$) et de Jermichael Finley (sauverait 8.25M et ne compterait que 500k$ contre le plafond). Et quand on sait que Ted Thompson ne danse presque jamais avec les agents libres, ça lui fait pas mal d’argent pour revoir tout de suite les contrats de son gros trio, permettant de se placer dans une situation favorable face au plafond pour les années à venir. Fortement encouragé à extensionner tout de suite au moins un de ces 3 joueurs. aaron-rodgersJe pense que Rodgers va préférer attendre, surtout sur recommandation de l’association des joueurs, qui va vouloir faire de lui le premier à franchir la barre des 25M$/an, et Rodgers est un de ceux qui pourrait vouloir mener ce genre de combat. Mais si je suis Thompson, j’ouvre la porte tout de suite.

Donc, qu’est-ce qu’on fait? On signe Shields, idéalement pour quelques saisons. Avec Tramon Williams, Casey Heyward et Davon House, on serait en business au niveau des CB’s pour quelques années, même si aucun de ces gars-là n’est un CB dominant, comme ça en prendrait dans une division qui inclus Megatron, Brandon Marshall et Percy Harvin. à moins que le repêchage ne place les Packers en position pour prendre Xavier Rhodes (6’2’’, 217lbs, ce qui est très gros pour un CB). On laisse partir Hawk. Les retours de Desmond Bishop et de D.J. Smith permettent de le remplacer facilement. Ça coûte cher, mais on garde Jermichael Finley. La grande force des Packers, outre Rodgers, c’est l’habileté à mettre quatre receveurs sur le terrain qui sont nettement meilleurs que vos 5e et 6e demis-défensifs. Avec le départ de Jennings et de Driver, il ne reste que 3 WR’s, un excellent trio mais on a plus la profondeur de jadis. Alors garder Finley comme autre menace est important. Je serais plus à l’aise s’il faisait un effort de plus pour bloquer par contre. On pourrait aussi le laisser aller et espérer mettre la main sur un autre TE agent libre, du genre Dustin Keller, ou de repêcher Tyler Eifert, TE, ND, en 1ere ronde, s’il se rend jusqu’au choix des Packers.

ramsJe verrais aussi d’un bon oeil qu’on signe un porteur de ballon, à combiner avec une recrue et DaJuan Harris, James Starks et Alex Green. Plusieurs rumeurs ont envoyé Stephen Jackson, Reggie Bush ou encore DeAngelo Williams. J’y crois peu, ce n’est pas le style de Thompson de payer ce que ça va coûter pour ce genre de vétérans susceptible de casser en très peu de temps. Je pense que s’ils se trouvent un RB, ce sera un gars qui ne commande pas un contrat à long terme et qui se satisfait d’un montant d’argent qui ne fera pas de remous dans le vestiaire, puisque les Packers gardent leur argent pour leurs propres joueurs. Danny Woodhead serait l’exemple parfait, ou dans une moindre mesure Justin Forsett ou Mike Goodson.

Pour le reste, ce sera via le repêchage, qui devrait amener un ou deux DL, en espérant quelqu’un qui peut mettre de la pression via sa position de DE, ce qui manque tellement depuis le départ de Cullen Jenkins. L’autre OLB Nick Perry n’a pas eu une pleine saison pour faire ses preuves, c’est trop tôt pour lancer la serviette. Il y a plusieurs candidats comme DE de 3-4 qui feront l’affaire au choix #26. L’autre position qui serait intrigante serait S. Morgan Burnett sera agent libre en 2014, et n’a pas réussi à se démarquer vraiment. Les autres (Jennings, McMillan) ne sont que des gars qui remplissent des chandails. On dit que le groupe de S du repêchage de cette année est un des meilleurs depuis belle lurette. Si Kenny Vaccaro, S, Tex, se rend au choix #26, c’est une aubaine. Ne sous-estimons pas non plus la volonté de Thompson de descendre. J’ai le pressentiment qu’il y aura plusieurs équipes qui choisissent en début de 2e ronde qui vont vouloir s’avancer en fin de 1ere pour se prendre un quart. En reculant de #26 à #42, il gagnerait un choix de milieu de 3e ronde également selon la fameuse grille de valeur. Il y a donc plusieurs avenues en 1ere ronde (TE, Eifert, un des nombreux DE, S Vaccaro, CB Rhodes).

En 2e ou 3e ronde, on ajoute aux positions possibles les RB’s et WR’s, positions où les Packers pourraient profiter de la profondeur de ce repêchage. Le héros local Montee Ball ferait bien l’affaire, tout comme un receveur comme Robert Woods ou DeAndre Hopkins.

Ils devront également se trouver un quart-arrière réserviste. Je ne crois pas trop en Graham Harrell. Est-ce qu’un choix de 4e/5e ronde serait mieux? Les agents libres sont peu intéressants, à moins que les Browns ne congédient Colt McCoy ou qu’un gars comme Ryan Fitzpatrick ne soit prêt à tenir un « clipboard » pour pas trop d’argent. Et tant qu’à y être, le petit frère de Aaron, Jordan, sera disponible…

Pas un mot sur la OL. Le retour de Derrek Sherrod rajoute un choix de 1ere ronde au mix, tout comme le retour de Bryan Bulaga. Avec Don Barclay qui a quand même tenu son bout en fin de saison, il y aura de la profondeur à la position de OT.

Il n’y a pas de doutes que les Packers seront encore une formation redoutable en 2013, qui devrait facilement gagner au moins 10 matches. La vraie question, c’est est-ce qu’ils profitent de cette entre-saison pour l’être encore, et peut-être même encore plus, en 2014…

Discussion

Une réflexion sur “Packers: Leur Saison Morte 2013

  1. Petit ajout que j’ai lu aujourd’hui: ils pourraient sans doute réussir à échanger Finley. Il vaut 8M$ pour quelqu’un. La compensation n’a pas d’importance, c’est juste que ça permettrait aux Packers d’éviter de le voir signer avec les Bears ou les Lions. J’ai aussi vu qu’ils pourraient placer Jennings sous la désignatin de joueur de franchise pour l’échanger. Ce serait très surprenant, le salaire pour une seule saison d’un WR sous le franchise tag est trop important pour que Jennings ait alors la moindre valeur.

    Publié par lemaraudeurnfl | 25 février 2013, 22:26

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Archives

Inscrire votre adresse email pour suivre ce blogue et pour recevoir les nouvelles de ce site par email.

Rejoignez 497 autres abonnés

Résultats En Direct

%d blogueurs aiment cette page :