Actualité 2013-14, Analyse

Les meilleurs et pires contrats des agents libres « défensifs »


Il s’en est passé des choses dans le marché des agents libres! La semaine passée, j’ai passé mes commentaires sur les joueurs offensifs qui ont changé d’adresse. Cette semaine, regardons les joueurs défensifs.

Voici donc les meilleurs et les pires gestes posés en défense depuis le 12 mars, position par position, de même que ce qu’il reste de mieux sur le marché :

DL/DT: J’avoue avoir peu regardé les Raiders (qui aurait été capable, j’ai beau aimer le football!!!) et donc n’ai pas ma propre opinion de Desmond Bryant. Son embauche par les BrownsBrowns a été universellement applaudie par les analystes, mais 34M$/5 ans dont 15M$ garantis, c’est beaucoup pour un gars qui s’est fait arrêter en février. Je crois que son passé était « clean », même qu’il a étudié à Harvard… enfin. Mais j’applaudis les Browns d’avoir compris qu’ils auront besoin d’un DE qui attaque le champ arrière, pour compléter leur duo de d’objets immuables que sont Phil Taylor et Athyba Rubin.

J’aime aussi Mike Devito avec les Chiefs, 3 ans pour 12M$, un solide contributeur à un prix d’ami pour les Chiefs. Il va donner des lunes de production de plus que ce que Tyson Jackson leur a donné pour 43M$… Les Ravens ont signé Marcus Spears (3.55M$/2 ans) et Chris Canty (8M$/3 ans) à des salaires à peine plus élevés que des salaires de réservistes, qui sont deux joueurs polyvalents, capables de jouer plusieurs rôles. Même chose pour Cullen Jenkins avec les Giants. Terrence « Potroast » Knighton a un magnifique nom digne d’un gros NT, le meilleur surnom depuis Gilbert « Burger » Brown, et il a maintenant un contrat abordable de 4.5M$ / 2 ans avec les Broncos et son ancien boss, Jack Del Rio. Combiné à Kevin Vickerson, il devrait permettre aux Broncos d’avoir leur meilleur front face à la course depuis bien des années. À comparer avec les Titans qui ont donné 11M$/3ans à Sammie Lee Hill, qui va trouver que c’est pas mal plus difficile de faire sentir sa présence quand les bloqueurs autour ne sont pas tous concentrés sur Ndamukong…

J’ai été très surpris de voir Glenn Dorsey avec les 49ers, en fait, avec n’importe quel club de 3-4. Dorsey était voué à une belle carrière comme DT « 3 technique » de 4-3, avant que les Chiefs n’installent un 3-4 qui le condamnait à remplir les trous plutôt que de tenter de créer de la pénétration. Les Niners avaient bien besoin de sa polyvalence par contre, ayant perdu Isaac Sopoaga aux Eagles (12M$/3 ans aux Eagles, j’approuve car les Eagles avaient besoin d’un veteran NT  et jean-francois-ricky-49ersRicky Jean-François, qui a volé 22M$ pour 4 ans aux Colts, qui vont se rendre compte que c’est cher payé pour un DL fondamentalement moyen. Pour mettre en perspective, pour 22M$, ils auraient eu 3 saisons de Canty, 2 saisons de Knighton et 3 saisons de Cullen Jenkins, total de 8, au lieu des 4 de Jean-François. Et il leur resterait un peu de change!

Je n’aime pas non plus le contrat octroyé par les Lions à Jason Jones (3 ans, 9.5M$). Les Titans l’ont essayé comme DE de 43, c’était nul. Il a connu du succès avec les Seahawks l’an dernier en revenant à son rôle habituel de DT de 43 utilisé dans une rotation pour mettre de la pression. Mais à Detroit, ils ont déjà Suh et Nick Fairley, qui sont le même genre de joueur, mais meilleur. Et tout indique qu’ils vont l’utiliser comme DE du côté fort.

Qu’est-ce qui reste : Richard Seymour, Israel Idonije, Sedrick Ellis, Tommy Kelly, et au moins 12 tonnes de joueurs lents et gras.

elvis-dumervil-broncosDE de 4-3 / OLB de 3-4 («edge rushers »): Cette position est encore en mouvement avec la signature de Elvis Dumervil aux Ravens, qui risque de stimuler tout le reste du marché. Au moment d’écrire ces lignes, on parle de Dwight Freeney aux Broncos, Osi Unemyiura aux Falcons et John Abraham aux Pariots. J’ai peur que Dumervil soit un peu sur-évalué, mais force est d’admettre qu’avec Terrell Suggs de l’autre côté et Courtney Upshaw pour leur donner un peu de repos, ils seront dangereux. Sans vouloir m’acharner sur les Colts, même si ce sont des joueurs forts différents vous préférez Jean-François 22M$/4 ou Dumervil 26M$/5 ans? Un joueur d’intérieur fiable, facile à remplacer, ou un ailier capable de mettre de la pression (on se les arrache), qui a déjà fait ses preuves dans un 34 ET un 43? À voir comment haut les joueurs capables de mettre de la pression sont repêchés, la réponse est dans la question.

Évidemment, les Seahawks ont volé le show sur la DL avec Cliff Avril (13M$/2 ans) et Michael Bennett ( 1 an, 5M$). On dit que Bennett est blessé et tente de guérir sans opération, ce qui explique le faible salaire à cause du risque d’aggravation. C’est un joueur très complet, je l’aurais vu à Dallas comme DE à gauche, entres autres. Quant à Avril, on disait qu’il se battait avec Krueger pour être le meilleur spécialiste des sacks disponibles, et Krueger a obtenu 41M$ pour 5 ans, dont 20M$ garantis. Peu importe le front défensif (le 4-3 des Seahawks ou le 3-4 des Browns), j’aurais préféré Avril à $ égaux. Alors pour ce prix, c’est une aubaine. C’est aussi intelligent de la part des Seahawks de signer ces gars-là à court terme, pour profiter des années où leur QB ne prendra pas une grosse part de leur plafond. Après 2014, ils vont devoir penser à prolonger le contrat de Russell Wilson, ce qui va occuper une bonne tranche de plafond salarial.

Baltimore Ravens v Pittsburgh SteelersVous devinez que je ne suis pas un gros fan du deal de Kruger à Cleveland et des Cowboys qui désignent Anthony Spencer comme joueur de concession, avec l’intention de le signer à long terme. Kruger n’a connu qu’une bonne demi-saison, comme par hasard quand Suggs est revenu au jeu et recommencer à attirer l’attention des offensives adverses. Les Browns vont regretter d’avoir gaspillé autant d’argent. Quand à Spencer, il bénéficie depuis des années de la présence de Ware de l’autre côté, et est beaucoup trop léger pour jouer comme DE dans un 43, surtout du côté fort. Encore un bel exemple de Jerry Jones qui tombe en amour avec ses joueurs et voit en de joueurs B+ une superstar (ex : Miles Austin).

Les 36M$ pour 6 ans de Connor Barwin avec les Eagles font sursauter aussi, mais en fait il n’y a que 8M$ de garanti. Barwin avait bien fait à sa première saison comme partant en 2011, mais a souffert en 2012, peut-être parce que les équipes s’étaient plus attardées à lui, quoique avec l’émergence de J.J. Watt, la logique voudrait que ce soit l’inverse. Il est encore jeune (26 ans) et avait passé la majeure partie de sa carrière universitaire comme TE, donc apprends encore les fins détails de sa position. Un risque calculé pour les Eagles.

Le championnat des mauvais contrats, toutes positions confondues, reviens encore une fois à Jim Irsay et les Colts, avec le contrat de Erik Walden. Non mais, je ne suis pas certain que les Packers l’auraient gardé pour le salaire minimum, et Ted Thompson garde les joueurs qu’il veut garder. 8M$ garanti sur 2 ans, plus 2 autres années à 4M$ chacune? Ils ont le droit de tomber en amour avec un joueur qui cadrerait bien dans leur système, mais faut croire qu’ils étaient seuls dans la course, et s’il se retrouve ailleurs, il y en a d’autres…
Qu’est-ce qui reste? Osi Umenyiora, John Abraham, Dwight Freeney, Victor Butler (un jeune intéressant) et plusieurs vieux qui achèvent comme James Harrison, Shaun Phillips, Calvin Pace, Kyle Vanden Bosch et Ray Edwards.

DolphinsLB: Les Dolphins ont volé la vedette en laissant partir Carlos Dansby et Kevin Burnett, pour les remplacer par Dannell Ellerbe et Philip Wheeler. Ils économisent avec les deux coupures 9.4M$ sur le plafond, mais les deux nouveaux vont coûter 4.8M$ de cap cette année, mais 14M$ en 2014. Les deux contrats sont similaires, en fait ce sont des contrats garantis de 2 ans pour 15M$ (Ellerbe) et 13M$ (Wheeler), sans attaches réelles par la suite. Financièrement, c’est donc un risque pour 2014 (et les contrats sont garantis), surtout que le marché à démontré (Burnett a signé 2 ans 5M$, une économie de 8M$ sur Wheeler, et Dansby n’a pas encore signé) qu’ils auraient pu renégocier ces contrats à la baisse. Sur le terrain, ce sont deux joueurs beaucoup plus agressifs et explosifs, qui sont moins forts en couverture, et mieux adapté au 4-3 que les Dolphins jouent maintenant. Le fait que Dansby ne soit pas plus populaire sur le marché en ce moment, avec toutes les équipes (Browns?) qui changent en 34 et qui ont besoin d’un gars comme lui, en dit long, et sous-entend que les Dolphins ont coupé au bon moment. Verdict : peut-être beaucoup d’argent pour pas grand-chose. J’aurais gardé une partie de ces $$$ pour Jake Long, Sean Smith, ou un autre DE pour mettre de la pression.

urlacher-brian-nfl-bearsLes Bears ont aussi brassé la soupe en laissant partir Brian Urlacher et Nick Roach, pour les remplacer par D.J. Williams et James Anderson. Je trouve ça dommage qu’un gars comme Urlacher se fasse montrer la porte de cette façon, mais sa carrière de joueur d’impact est terminée. Ce ne sont pas les minounes comme Williams et Anderson qui vont empêcher les Bears d’utiliser un ou des choix importants sur de jeunes LB’s.

Un « sleeper » : j’ai toujours aimé Jonathan Cassilas, et le voilà dans le système parfait pour lui à TB. 3M$, c’est pas donné mais il va leur en donner pour leur argent. J’aime aussi DeAndre Levy avec les Lions, un gars qui a le nez sur le ballon, mais s’il vaut 9.75M$/3ans, c’est pour une autre équipe que les Lions, eux qui ont d’autres besoins et peu d’argent à dépenser.

Ce qui reste : Surtout des vétérans sur le déclin mais qui peuvent aider une équipe, comme Dansby, Daryl Smith et Nick Barnett, et d’autres qui sont connus mais probablement au bout du rouleau comme Urlacher, Bart Scott, Scott Fujita, Takeo Spikes, Michael Boley et Keith Brooking.

talib-aqib-patriots-nflCB: Le marché a été très sévère, avec des contrats de 1 an pour 5M$ pour Aqib Talib et Dominique Rodgers-Cromartie. Ils sont probablement les deux gars les plus talentueux du groupe, mais dont la production a été très inégale au cours de leur carrière, et qui représentaient des risques trop importants pour un contrat à long terme. C’est peut-être une bonne chose pour eux car les contrats à long terme qui ont été octroyés cette année ne sont pas terribles non plus, comme Sean Smith 18M$/3ans avec seulement 7.5M$ de garanties. Smith est un gros et grand CB en plein en vogue dans la ligue. Il se croit meilleur qu’il est, mais c’est toute une prise pour les Chiefs qui comptent déjà sur Brandon Flowers qui lui est un des meilleurs CB’s de la ligue. Les autres (Chris Houston, 5 ans 25M$, Derek Cox 20M$ / 4 ans, Kyle Arrington 16M$/4 ans, Cary Williams 17M$ / 3 ans et Keenan Lewis 26M$ / 5 ans) sont signé des contrats similaires. Tous ces gars-là ne sont pas des « shutdown corners » mais de solides #2. Et comme il n’y a pas 32 #1 dans cette ligue, trop d’entres eux seront exposés comme #1, surtout Williams et Cox. Arrington a l’avantage d’être excellent à l’intérieur, ce qui lui ajoute de la valeur. Le cas de Lewis est intéressant par contre puisqu’il passe des Steelers aux Saints et au système de Rob Ryan. Les Steelers sont principalement une équipe de cover-3, qui jouent énormément de zone, malgré leur penchant pour le blitz. Le CB est souvent en « off coverage » où il est responsable de la zone profonde, mais peut commencer le jeu avec un coussin de 10-12 verges et voir le jeu devant lui. Ryan est un adepte du « press-man », où le CB est homme-à-homme avec le WR et commence le jeu sur la ligne de mêlée pour briser son rythme. Je présume qu’ils ont assez vu Lewis dans ces situations sur le vidéo pour lui faire confiance dans ce système, mais c’est assez radical comme changement.

Un contrat qui surprend est celui de Leodis McKelvin, 20M$ pour 4 ans avec les Bills. Cet ancien choix de 1ere ronde a eu amplement d’occasions de s’affirmer comme partant, mais ne l’a jamais fait. Il est un dynamique retourneur de bottés, mais à ce prix-là il doit aussi devenir un solide CB #2, ce dont je doute beaucoup.
Un qui est passé sous le radar est E.J. Biggers pour seulement 1.5M$ aux Redskins. Il excelle à l’intérieur.

En terminant, je m’en voudrait de ne pas tirer un dernier coup sur les Colts, qui ont remplacé Jerraud Powers par Greg Toler, alors que les Cards ont fait l’inverse. Je ne doute pas que Toler soit un meilleur joueur que Powers, et que les deux se retrouvent dans un système qui joue plus selon leurs forces, mais est-ce que l’écart entre les deux justifie vraiment la différence salariale sur leurs contrats de 3 ans, Toler 14.25M$ vs Powers 10.5M$?

Ce qui reste : un seul joueur d’impact poentiel: Brent Grimes. De même qu’un paquet de vétérans qui ont ralenti comme Nnamdi Asomugha, Tracy Porter, Rashean Mathis, Quentin Jammer, DeAngelo Hall (il n’est pas mon préféré)…

S: J’inclus ici Dunta Robinson qui a signé un contrat de 3 ans avec les Chiefs pour 15M$. C’est beaucoup d’argent mais il sera un hybride CB/S, et est capable de bien livrer la couverture sur les receveurs intérieurs, et qui donnera profondeur et flexibilité aux Chiefs.

Pour les mêmes raisons, j’aime beaucoup Glover Quin aux Lions pour moins de 5M$/an. Quin est un ancien CB, donc capable de couvrir un receveur homme-à-homme pendant que le CB blitze, ce qui donne beaucoup d’options à un coordonateur défensif créatif (c’est bien la première fois que les mots « Lions » et « coordonateur défensif créatif » sont dans la même phrase depuis l’embauche de Gunther Cunningham, mais je m’écarte du sujet). Une aubaine. J’aime moins le contrat a Louis Delmas par contre, il est toujours blessé et si on le voit faire un ou deux jeux spectaculaires par match, c’est parce qu’il prends beaucoup trop de chances.

Je me demande si les Texans regrettent d’avoir laissé aller Quin, eux qui viennent essentiellement de donner plus d’argent (6M$ garantis cette année et deux autres années d’option à 4M$ et 5M$) à Ed Reed. Quin est un meilleur joueur sur le terrain à ce stade-ci de la carrière de Reed, mais peut-être que Reed, dans le vestiaire et surtout dans la salle de film, peut aider cette défensive prometteuse à gravir un échelon de plus.

EaglesLes Eagles ont fait deux belles acquisitions avec Patrick Chung (qui excelle homme à homme avec les TE, une denrée rare) et Kenny Phillips (à seulement 2M$, le risque de blessure en vaut la peine). Les Cards ont joué gros en laissant aller leurs deux S, Kerry Rhodes (qui se cherche encore une job) et Adrian Wilson (excellente acquisition pour les Pats, le parfait complément à Devin McCourty et leader indéniable).
Les Colts (encore eux) ont pris un risque avec LaRon Landry à 6M$ par année parce qu’il est fait en carton, mais au moins quand il veut et peut, il est dominant. Je ne peux en dire autant de William Moore avec les Falcons. Solide joueur, mais 30M$ pour 5 ans?

Quant à Dashon Goldson, le joyau de cette cuvée d’agents libres, ses 41M$ auprès des Bucs sont beaucoup, beaucoup d’argent, eux qui ont déjà investi un top-10 pick avec Mark Barron. Mais c’est un joueur d’impact et ils en avaient bien besoin.

En terminant, les Patriots ont poussé un soupir de voir que Bernard Pollard a signé avec les Titans. Lui qui se spécialise à blesser les Patriots, il ne les affrontera pas cette année!

Reste : 3 joueurs solides avec des défauts, soit Kerry Rhodes (attitude), Quintin Mikell (âge), Michael Huff (inconstance), de même que les bons vieux Charles Woodson et Ronde Barber.

P/PK : j’ai fait une catégorie juste pour souligner le départ de Shane Lechler des Raiders vers les Texans. Il est leur meilleur joueur depuis belle lurette! J’applaudis également les 49ers qui n’ont pas hésité à mettre la main sur Phil Dawson, qui règle à lui seul ce qui était peut-être leur principale faiblesse.

Ouf, beaucoup de matériel pour un seul billet. Ça va se calmer pendant les prochaines semaines, portons notre attention vers le repêchage…

Discussion

2 réflexions sur “Les meilleurs et pires contrats des agents libres « défensifs »

  1. Petit addendum: Les Ravens signent Michael Huff pour 6M$/3ans, soit en 3 ans ce que les Texans paient Reed par année. Huff n’a pas la présence de Reed, mais pas mal plus de vitesse et de polyvalence, en plus d’être tellement plus jeune. Vous entendez rire Ozzie Newsome jusqu’à chez vous???

    Publié par LeMaraudeurNFL (@leMauraudeurNFL) | 28 mars 2013, 20:52

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Football 201 : Les différences fondamentales entre un 3-4 et un 4-3 (1/4) | Le Blitz NFL - 2 avril 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Archives

Inscrire votre adresse email pour suivre ce blogue et pour recevoir les nouvelles de ce site par email.

Rejoignez 497 autres abonnés

Résultats En Direct

%d blogueurs aiment cette page :