Actualité 2013-14, Analyse, Repêchage

Repêchage 2013: Analyse des équipes de la Conférence Nationale


Dans mon texte précédant, je vous présentais un portrait de la conférence américaine.  Maintenant, je vous présente celui de la Conférence Nationale division par division.

johnson-jordan-vaccaro-nfl-draft-2013Comme je l’ai mentionné dans mon dernier billet, il faut attendre de 2 à 3 ans pour pouvoir évaluer correctement un repêchage (c’est pour cette raison que je n’attribue jamais une “note” aux équipes, ce serait prématuré à ce stade-ci). Mais il est tout de même possible de tirer certaines conclusions dès à présent.

Plus qu’une simple façon d’ajouter des joueurs, le repêchage est un bon indicateur de l’état de santé d’une organisation.  Une équipe qui repêche bien est invariablement une équipe qui se retrouvera éventuellement au sommet du classement.  L’inverse est aussi vrai.

NFCDIVISION EST

Redskins1. Redskins de Washington (10-6)

Choix à surveiller :  David Amerson (2e ronde-demi de coin), Jordan Reed (3e ronde-ailier rapproché),  Philippe Tomas (4e ronde-safety), Brandon Jenkins (4e ronde-secondeur), Baccari Rambo (6e ronde-safety).

Commentaires :  La principale faiblesse des Redskins en 2012 a été la défensive (22e pour les points accordés) et principalement la défensive contre la passe (30e rang).

Même s’il faut mettre ces chiffres en perspective à cause des blessures, il n’est quand même pas surprenant de voir les Redskins sélectionner 3 demis défensif dans ce repêchage. David Amerson, un demi de coin qui avait réussi 13 interceptions en 2011!!!, Philippe Thomas (safety) en 4e ronde et Baccari Rambo (safety de georgia) en 6e ronde viendront en renfort à la tertiaire des Skins. Du groupe, Amerson est le plus prometteur. Rambo pourrait surprendre.

Jordan Reed (ailier rapproché-3e ronde) est un autre choix solide. Comparé à Aaron Hernandez, Reed devrait s’imposer comme un bon joueur dans la nfl même s’il aura besoin d’un peu de temps pour se développer.

En 4e ronde, les Skins ont sélectionné le secondeur/ailier défensif Brandon Jenkins (Florida State). En santé (il a été blessé au pied l’année dernière), Jenkins a le potentiel d’être un partant de qualité dans la nfl.

Pas un mauvais repêchage, mais insuffisant à mon avis. On voit que les Skins ont un plan, mais j’aurais aimé les voir donner plus de munitions à l’excellent RG3. Quand on a un quart arrière de cette qualité, il faut l’entourer. Dommage.

Giants2. Giants de New-York (9-7)

Choix à surveiller :  Justin Pugh (garde-1ère ronde), Jonathan Hankins (plaqueur défensif-2e ronde), Damontree Moore (ailier défensif-3e ronde), Ryan Nassib (quart arrière-4e ronde)

Commentaires : Un repêchage qui m’a surpris de la part des Giants. La principale lacune des Giants est la défensive contre la passe (28e dans la nfl contre la passe). La défensive contre la course en a arraché également, terminant au 25e rang de la nfl.

Pour cette raison, la sélection de Justin Pugh (garde offensif) en 1ère ronde m’a surpris. La ligne à l’attaque des Giants n’a accordé que 20 sacs en 2012 (1er dans toute la nfl). De plus Pugh ne m’apparaissait pas comme le meilleur choix à ce stade.

En 2e et 3e ronde, les Giants y sont allé pour leur ligne défensive. Les choix de Hankins (plaqueur défensif reconnu pour son leadership à Ohio State) et surtout Damontre Moore (un des meilleurs ailiers défensifs de la NCAA) sont solides, mais n’améliorent pas la tertiaire des G-Men.

ryan-nassib-syracuseEn 4e ronde, Ryan Nassib, que plusieurs considèrent comme le quart arrière le plus talentueux de ce repêchage, était juste trop bon pour que les Giants ne le laissent passer.

A la fin, je suis surpris de constater que les Giants n’ont pas tenté d’améliorer leur tertiaire. Mais puisque les Giants représentent une organisation de 1er plan qui a gagné le super bowl il y a deux ans à peine, je me garde une réserve avant de les critiquer. Les Giants ont la qualité de bien développer leurs jeunes joueurs.

Cowboys3. Cowboys de Dallas (8-8)

Choix à surveiller :  Travis Frederick (centre-1ère ronde), Gavin Escobar (ailier rapproché-2e ronde), Terrance Williams (receveur de passe-3e ronde),  Joseph Randle (porteur de ballon-5e ronde).

Commentaire :  La principale faiblesse des Cowboys est leur attaque au sol classée 31e et avant-dernière dans la ligue. Dans ce contexte, la sélection du centre Travis Frederick (qui peut aussi jouer comme garde) en 1ère ronde et de John Randle (porteur de ballon) en 5e ronde font du sens. Frederick était un “reach” en 1ère ronde et sa sélection a été accueillie sous les hués, mais s’il y a une chose qu’on peut reconnaître à Frederick, c’est qu’il est un excellent bloqueur dans les situations de courses. Joseph Randle (qui est quasiment un clone de Demarco Murray) est un excellent porteur de ballon qui donnera une option aux Cowboys si Murray se blesse encore.

Le reste du repêchage est inégal. On comprend que les Cowboys ont voulu donner de nouvelles munitions à Romo (Escobar, ailier rapproché en 2e ronde et Terrance Williams, receveur de passe en 3e ronde) et apporter de la profondeur à leur tertiaire (Wilcox, un safety, en 3e ronde et Webb, un demi de coin, en 4e ronde). Mais la plupart de ces choix représentent de haut-risque. Webb, Escobar et Wilcox sont tous des prospects provenant de petites universités qui n’ont pas affronté une opposition de 1er niveau.

Trop de joueurs représentent un haut-risque pour une équipe de 8-8. De plus, il y a avait des quarts-arrières valables au milieu du repêchage(Nassib et Barkley par exemple) et il aurait été plus que temps que les Cowboys se dotent d’une police d’assurance pour mettre un peu de pression sur l’inconstant Romo. Ce n’est pas ce repêchage qui redonnera aux Cowboys leur lustre d’autrefois.

Eagles4. Eagles de Philadelphie (4-12)

Choix à surveiller :  Lane Johnson (bloqueur-1ère ronde), Zach Ertz (ailier rapproché 2e ronde), Benny Logan (plaqueur défensif-3e ronde), Matt Barkley (quart arrière-4e ronde), Joe Kruger (ailier défensif-6e ronde).

Commentaires : La saison 2012 en est une à oublier pour les Eagles, qui se sont situé au 29e rang dans la nfl autant un niveau des points accordés (27 par match) que des points marqués (17 par match). La ligne à l’attaque a été particulièrement mauvaise accordant un total de 48 sacs du quart (5e pire total de la nfl).

Lane Johnson (1ère ronde), un excellent choix qui cadrera parfaitement dans l’attaque des Eagles est le seul joueur de ligne à l’attaque sélectionné. Jordan Poyer (7e ronde-demi de coin) et Earl Wolff (safety-5e ronde) sont des joueurs de profondeur et ne sont pas prêts à assumer des rôles de partant ce qui est normal pour des joueurs de fin de repêchage). Bennie Logan (plaqueur défensif, 3e ronde) est un choix douteux et ne comble aucun besoin urgent. Zach Ertz (ailier rapproché, 2e ronde) sera un partant valable. Joe Kruger (ailier défensif), en 6e ronde, a un potentiel intéressant.

kelly-eagles-2013-nflLa sélection de Matt Barkley en 4e ronde est intéressante. Barkley a du potentiel, mais il n’est pas sûr qu’il représente un bon “fit” pour le système de Chip Kelly. A tout le moins, les Eagles auront un plan “b” au cas ou Vick continu son jeu erratique.  Barkley, que plusieurs considéraient comme l’égal d’Andrew Luck l’année dernière, pourrait représenter un coup de circuit s’il se développe comme prévu.

Il est difficile de cerner quel était le plan de match des Eagles lors de ce repêchage. Oui, les Eagles seront probablement meilleurs que l’année dernière (une saison ou tout à mal été pour eux), mais je trouve que leur repêchage aurait pu être plus structuré.  Par contre, cette perception pourrait changer si Barkley se développe à son plein potentiel.

DIVISION SUD

Falcons1. Falcons d’Atlanta (13-3)

Choix à surveiller :  Desmond Truffant (demi de coin-1ère ronde), Robert Alford (demi de coin-2e ronde),  Malliciah Goodman (ailier défensif-3e ronde), Stansly Maponga (ailier défensif-5e ronde),  Zeke Motta (safety-7e ronde).

Commentaires :  On connait tous la puissance offensive des Falcons (7e au chapitre des points marqués). Par contre, leur défensive se situe au 23e rang au niveau des verges accordées par la passe et au 21e rang au niveau des verges accordées par la course. Dans ce contexte, il n’est donc pas surprenant de constater que sur les 8 sélections des Falcons, 6 sont des joueurs défensifs (4 demi défensifs, 2 ailiers défensifs).

Les 2 premières sélections des Falcons sont des demis de coin (Truffant en 1ère ronde et Alford en 2e ronde). Truffant est une valeur sûr, mais ce n’est pas le cas d’Alford, qui est la définition même du phénomène physique. Alford a du talent, mais il n’a jamais joué contre une opposition de 1er niveau. Un choix “surprenant” en 2e ronde.

Lors de la 3e journée, les Falcons ont effectués quelques choix intéressant, mais aucun qui ne soit destiné à devenir un partant à court terme. Leur choix de 3e ronde (Malliciah Goodman) ainsi que leur choix de 5e ronde (Stansly Maponga) sont deux ailiers défensifs aux qualités athlétiques intéressantes, mais qui représentent surtout des projets. En 7e ronde, les Falcons ont repêché deux safety dont Zeke Motta de Notre-Dame qui pourrait servir de “in-the-box” safety dans la nfl.

Un repêchage où les Falcons ont surtout voulu se donner de la profondeur en défense. Pas un repêchage qui passera à l’histoire, mais on voit que les Falcons forment une organisation compétente avec un bon plan de match. J’aurais cependant aimé les voir investir un choix pour un porteur de ballon (Eddy Lacy par exemple).

Panthers2. Panthers de la Caroline (7-9)

Joueurs à surveiller :  Star Lotulelei (plaqueur défensif-1ère ronde), Kashawn Short (plaqueur défensif-2e ronde), Kenjon Barner (porteur de ballon-6e ronde), Aj Klein (secondeur-5e ronde)

Commentaires :  Les Panthers ne comptaient que sur 5 choix lors de ce repêchage, et ils ont utilisés leurs deux premiers choix (Star Lotulelei, 1ere ronde et Kashawn Short, 2e ronde) pour améliorer leur ligne défensive (les Panthers aiment utiliser un rotation au niveau de leurs plaqueurs défensifs).

Dans ce repêchage, ils ont effectué deux autres choix intéressants: Kenjon Barner (porteur de ballon-le successeur le Lamichael James à Oregon) qui possède le potentiel de devenir un bon spécialiste des situations de 3e essais, et Aj Klein, un secondeur d‘Iowa State au potentiel intéressant.

Les 2 premiers choix des Panthers (Lotulelei et Short) ont le potentiel d’être des partants dans la nfl. Barner et Klein peuvent contribuer dans des rôles spécifiques.

Pas trop mauvais pour les Panthers, mais il en faudra plus que ca pour en faire une bonne équipe. Les Panthers donnent l’impression d’une équipe qui fait du surplace.

Saints3. Saints de la Nouvelle-Orléans (7-9)

Choix à surveiller :  Kenny Vaccaro (Safety-1ère ronde), Terron Armstead (bloqueur, 3e ronde),  John Jenkins (plaqueur défensif-3e ronde), Kenny Stills (receveur de passe-5e ronde).

Pas un repêchage qui passera à l’histoire pour les Saints qui n’avaient que 5 choix, dont la majorité sont des choix à haut risque.

Evidemment, la principale faiblesse des Saints se situe du côté défensif (31e et avant derniers avec 28 points accordés par match). Les Saints ont repêché 2 joueurs qui pourraient avoir un impact en défense. John Jenkins (plaqueur défensif, Georgia) est un choix solide (les joueurs de son gabarit, capables de jouer comme Nose tackle sont rares). Kenny Vaccaro (safety), leur choix de 1ère ronde deviendra un partant solide. Mais les Saints auraient eu besoin de plus pour solidifier leur défense qui a été atroce en 2012.

Le choix de Terron Armstead (bloqueur, 3e ronde) le phénomène physique du combine est très discutable. Kenny Stills (5e ronde) est un choix solide, mais les Saints avaient-ils besoin d’un autre receveur de passe?

La combinaison de Drew Brees et Sean Payton (de retour cette année) fera des Saints des prétendant au super bowl à nouveau. Mais leur repêchage de cette année (tout comme celui de l’année passée) ne passera pas à l’histoire.

Buccaneers4. Bucs de Tampa-Bay (7-9)

Choix à surveiller :  Jonathan Banks (demi de coin-2e ronde), Mike Glennon (quart arrière-3e ronde), Akeem Spence (plaqueur défensif),  Mike James (porteur de ballon-7e ronde).

Commentaires : La principale faiblesse des Bucs se situe au niveau de leur défensive contre la passe (ils sont bon dernier dans toute la nfl à ce niveau). La bonne nouvelle, c’est que les Bucs ont amélioré leur tertiaire en ajoutant 2 demis de coin, soit: Darrel Revis (via transaction impliquant leur choix de 1ere ronde) et Jonathan Banks (2e ronde-Mississippi State).

En 3e ronde, Les Bucs ont causé une certaine surprise en repêchant Mike Glennon (quart arrière-NC State). A mon avis, ce choix vise à envoyer un message clair à Josh Freeman qui a été irrégulier surtout en fin de saison. Freeman va devoir élever son niveau de jeu car Glennon, qui possède un bras puissant et qui était un prospect 4 étoiles au secondaire, a du talent.

Mike James (porteur de ballon-7e ronde) pourrait causer une surprise (il n’a pas connu une grande carrière universitaire, mais il a un style nord-sud qui pourrait avoir du succès dans la nfl). Mais il s’agit vraiment d’un “sleeper”.

On ne peut qu’être d’accord avec l’objectif des Bucs d’améliorer leur tertiaire et de se donner une option au poste de quart arrière. Par contre, un repêchage qui manque de profondeur. Si les Bucs veulent rejoindre les meilleurs équipes, ils devront faire plus que ca.

DIVISION NORD

Packers1. Packers de Green-Bay (11-5)

Choix à surveiller :  Datone Jones (ailier défensif-1ère ronde), Eddy Lacy (porteur de ballon-2e ronde),  David Bakthiari (bloqueur-3e ronde), JC Tretter (garde-4e ronde), Jonathan Franklin (porteur de ballon-4e ronde).

Commentaires : Bien que les Packers aient certaines carences en défensive, c’est surtout leur ligne à l’attaque qui constituait leur point faible en 2012. Aaron Rogers a subbit 51 sacs en 2012 (le 2e pire total de la ligue) ce qui est beaucoup trop.

Il n’est pas surprenant de voir que les Packers ont voulu améliorer la protection accordée à Rodgers. En sélectionnant Eddy Lacy (porteur de ballon-2e ronde) les Packers ont non seulement amélioré leur attaque au sol (20e dans la nfl en 2012) mais ont également mis la main sur le meilleur bloqueur de sa cuvée. Avec Lacy comme “garde du corps”, il est déjà assuré que Rodgers ne subira pas 51 sacs cette année. De plus, les acquisition de Bakhtiari (surnommé le “gym rat”) et de Tretter (garde) ajouteront de la profondeur à la ligne à l’attaque..

Datone Jones (le meilleur ailier défensif dans un système 3-4 de ce repêchage) représente une autre valeur sûr.

La clé de ce repêchage pour les Packers est qu’Eddy Lacy apportera enfin une présence physique dans le champs arrière des Packers. Un autre repêchage solide pour une des meilleurs organisation de la ligue.

Vikings2. Vikings du Minnesota (10-6)

Choix à surveiller :  Sharrif Floyd (plaqueur défensif-1ère ronde), Xavier Rhodes (demi de coin-1ère ronde), Codarrelle Patterson (receveur de passes-1ère ronde), Gerald Hodges (secondeur-4e ronde),

Commentaires : Les Vikings avaient réalisé un excellent repêchage l’année dernière et ce n’est donc pas une surprise de les voir remonter au classement. Ils ont connu une forte 1ère ronde cette année, se donnant  3 nouveaux partants probables en Sharrif Floyd (plaqueur défensif), Xavier Rhodes (demi de coin) et Codarelle Patterson (receveur de passe).  Floyd m’apparait comme un vol au 23e échelon, alors que Patterson représente un risque.

Gerald Hodges (secondeur-3e ronde) de Penn State représente un autre choix intéressant. Hodges est un ancien quart arrière transformé en demi défensif, puis retransformé en secondeur. Il a connu deux excellentes saisons en 2011 et 2012 récoltant plus de 100 plaqués à chaque fois. Sa principale force est toutefois en couverture de passe. Jeff Baca (garde/plaqueur-6e ronde) apportera de la profondeur à la ligne offensive.

Un autre solide repêchage pour les Vikings, une organisation qui s’en va définitivement dans la bonne direction. Nous savons tous que les Vikings n’ont qu’une seule grande faiblesse (Christian Pounder, leur quart arrière). Les Vikings pourront continuer à accumuler du talent, tant que Ponder continuera d’être aussi médiocre, ils n’iront nul part.

Bears3. Bears de Chicago (10-6)

Choix à surveiller :  Kyle Long (garde-1ère ronde),  Jonathan Bostic (secondeur-2e ronde), Kaseem Green (secondeur-3e ronde), Marquess Wilson (receveur de passe-7e ronde).

Commentaires :  La principale faiblesse des Bears L’année dernière se situait au niveau de l’attaque par la passe (29e dans la ligue-c‘est pour ca qu‘ils ont embauché Marc Trestman). Défensivement, Les Bears ont bien fait, étant classés 3e au niveau des points accordés (17.1 par match), mais leur défense était vieillissante, surtout au poste de secondeur.

Les Bears, qui n’avaient que 6 choix, ont tenté d’accomplire 2 choses lors de ce repêchage: Ils ont été cherché du renfort pour leur ligne à l’attaque (qui a concédé 41 sacs l’année dernière) en repêchant Kyle Long en 1ère ronde et Jordan Mills en 5e ronde. Ensuite, ils sont rajeunit leur corps de secondeur avec John Bostic en 2e ronde et Kasheem Green en 4e ronde. Green apparait comme un vol en 4e ronde (je vous invite à lire mon texte sur les meilleurs secondeur pour en savoir plus). Finalement, en 7e ronde, les Bears ont jeté leur dévolu sur un receveur de passe format géant (qui rappel Richardson et Green à Montréal), soit Marquess Wilson. Ne sous-estimé pas Wilson. Ce choix pourrait s’avérer payant.

Mission accomplit pour les Bears. Même si j’ai de gros doutes sur Kyle Long (il faudra attendre avant de juger), dans l’ensemble, il s’agit d’un repêchage bien structuré dont on peut facilement comprendre les objectifs (renforcer leur ligne à l’attaque, rajeunir leur défensive) et qui devrait fournir un minimum 3 ou 4 joueurs joueurs qui auront un impact. Du bon travail pour la nouvelle administration.

Lions4. Lions de Détroit (4-12)

Choix à surveiller :  Ziggy Ansah (ailier défensif-1ère ronde),  Darius Slay (demi de coin-2e ronde), Larry Warford (garde-3e ronde), Devin Taylor (ailier défensif-4e ronde).

Commentaires : La principale faiblesse des Lions se situe en défense ou ils ont le 27e pire ratio de points accordés (27.3 points par match). Il n’est donc pas surprenant que 3 des 4 premiers choix des lions soient des joueurs défensifs (Ziggy ansah ailier défensif 1ere ronde, Darrius Slay demi de coin 2e ronde et devin Taylor ailier défensif 4e ronde).

Le problème, c’est que ces 3 sélections défensives sont tous des joueurs à haut-risque. Je suis un fan d’Ansah, mais soyons réaliste, il a peu d’expérience au football. Il est loin d’être sûr que Slay et Taylor soient en mesure de se développer en partants viables.

Larry Warford, en 3e ronde, est la seule sélection sûr de ce repêchage pour les Lions. Warford apparait comme un vol à ce stade est un excellent garde offensif surtout dans les situations de passes.

Un repêchage qui nous laisse sur notre appétit. Trop de sélection risquée pour une équipe qui a terminée dernière de sa division. L’écart risque de se creuser d’avantage entre les Lions et les autres équipes de leur division.

DIVISION OUEST

49ers1. 49ers de San Francisco (11-4-1)

Choix à surveiller :  Eric Reid (safety-1ère ronde), Tank Carradine (ailier défensif/secondeur-2e ronde, Vance Mc Donald (ailier rapproché-3e ronde), Corey Lemonier (secondeur-3e ronde), Quinton Patton (receveur de passe 4e ronde), Marcus Lattimore  (porteur de ballon-4e ronde),

Commentaire :  Tout un repêchage pour les Niners.

Après avoir sélectionné Eric Reid (safety) en 1ere ronde, les Niners ont jetté leur dévolu sur l’excellent Tank Carradine (ailier défensif) en 2e ronde. Plusieurs experts considéraient que Caradine et non Werner, représentait le moteur du front défensif de Florida State. Personnellement, je dirais que Caradine est plus complet que Werner.   À 6 pieds 4 et 270 livres, Caradine a le potentiel de jouer comme ailier défensif ou comme secondeur extérieur dans le système des Niners.  Reid, quant à lui, est non seulement excellent, mais contrairement à certains anciens joueur de LSU, il est un modèle et a un comportement exemplaire hors terrain.

Vance McDonald est un ancien receveur de passe converti en ailier rapproché qui apportera de la profondeur à cette position derrière Vernon davis. Corey Lemonier sera utilisé comme secondeur extérieur dans le système des Niners. Il est ultra-rapide (4.60 sur 40 verges) et possède du potentiel (il était classé comme le 3e meilleur ailier défensif à sa sortie du secondaire). Un joueur de son talent devrait bien se développer dans le système des Niners.

Mais ma sélection préférée demeure celle de Marcus Lattimore (porteur de ballon) en 4e ronde. S’il retrouve la santé, il sera un coup de circuit car il est le meilleur porteur de ballon de ce repêchage lorsqu’il est en santé. Quinton Patton est un autre de mes préférés. Un excellent “slot receiver”. Sa performance contre la défensive de Texas A@M (21 réceptions pour 233 verges et 4 touchés contre une des meilleures équipes de la ncaa) est une pièce d’anthologie. BJ Daniel, un gros quart arrière athlétique en provenance de South Florida procurera éventuellement de la profondeur en cas de blessure à Colin Kaepernick.

Définitivement, les Niners, qui ont possiblement réalisé le meilleur repêchage de la conférence nationale (le temps le dira), n’ont pas l’intention de se laisser rattraper par les Seahawks et les Rams.

Seahawks2. Seahawks de Seatle (11-5)

Choix à surveiller :  Christine Michael (porteur de ballon-2e ronde), Jordan Hill (plaqueur défensif-3e ronde), Chris Harper (receveur de passes-4e ronde),  Jesse Williams (plaqueur défensif-5e ronde).

Commentaire :  L’année dernière, les Hawks avaient réalisé un excellent repêchage (Bruce Irving, Bobby Wagner, Russel Wilson dans les 3 premières rondes) et ont avait hâte de voir s’ils continueraient de construire la dessus. En 2e ronde, les Hawks ont surpris en repêchant Christine Michael. Michael, un phénomène physique dont le talent est grand, a connu une carrière décevante avec Texas A@M. De plus, les Hawks sont déjà bien nantis à la position de porteur de ballon.

En 3e ronde, les Hawks ont jeté leur dévolue sur Jordan Hill, un plaqueur défensif de Penn State. Hill est plus percu comme un joueur de profondeur et représente un “reach” à ce stade.

Durant la 3e journée du repêchage, les Hawks ont repêché un total de 9 joueurs (dont 4 en 7e ronde) ajoutant de la profondeur à leur formation. Le fait saillant, à mon sens, est l’ajout de Jesse Williams en 5e ronde, le plaqueur défensif le plus puissant de la NCAA. Williams est un spécialiste contre le jeu au sol qui se développera éventuellement en partant à mon avis. Chris Harper, un receveur de passe géant en 4e ronde, représente aussi un choix judicieux. À 230 livres, Harper était sous-utilisé à Kansas State (qui utilise surtout le read option), mais il est un bon joueur et surtout un excellent bloqueur (probablement le meilleur de tout le repêchage), un aspect important dans l’attaque des Hawks.

Il faudra attendre avant de juger, mais pas un repêchage à la hauteur de celui de l’année dernière à mon sens.  Selon moi, les Hawks se sont faits damer le pion par les Niners et les Rams.

Rams3. Rams de St-Louis (7-8-1)

Choix à surveiller :  Tavon Austin (receveur de passe-1ère ronde), Alec Ogeltree (secondeur-1ère ronde),  TJ McDonald (safety-3e ronde),  Stedman Bailey (receveur de passe-3e ronde), Barrett Jones (centre-4e ronde), Zach Stacy (porteur de ballon-7e ronde).

Commentaires :  À mon sens, les Rams sont les grands gagnants (avec les Niners) de ce repêchage. Leurs 5 premiers choix ont tous le potentiel de devenir des joueurs d’impact dans la nfl. J’ai déjà dit tout le bien que je pensais d’Austin est le joueur le plus explosif du repêchage alors qu’Ogeltree est un secondeur intérieur de fort calibre.  Ancien safety transformé en secondeur, Ogeltree est dominant en couverture de passe tout en étant une « machine à plaquer ».

L’attaque des Rams a été une déception l’année dernière, terminant 25e de la nfl au niveau des points marqués. Ce qui est d’autant plus décevant quand votre quart arrière est un ancien 1er choix au repêchage (Sam Bradford).

Cette année, les Rams se sont donné les moyens de mieux entouré Bradford avec les sélections d’Austin, de Bailey et de Barret Jones).

Austin et Bailey sont tellement bons que lors du pro-day de West-Virginia, les scouts des Rams ont été obligé de demander à Sam Bradford d’arrêter de sourire pour éviter d’attirer l’attention. Barret Jones a été le coeur et l’âme de la meilleur ligne à l’attaque de toute l’histoire de la ncaa (Alabama-gagnant de 3 championnats nationaux au cours des 4 dernières années).

Ça fait deux ans que les Rams repêchent très bien, mais ils se sont particulièrement surpassés cette année. Sam Bradford n’a plus aucunes excuses, il doit produire dès cette année. Bien sûr que les Rams évoluent dans la division la plus difficile de la nfl présentement, mais avec Jeff Fisher et une équipe qui ne cesse de s’améliorer, ils ne peuvent pas faire autrement que d’aller vers le haut (en autant que Sam Bradford contribue).

Cardinals4. Cardinals de l’Arizona (5-11)

Choix à surveiller :  Jonathan Cooper (garde-1ère ronde), Kevin Minter (secondeur-2e ronde), Tyrann Mathieu (demi de coin-3e ronde), Alex Okafor (ailier défensif-4e ronde), Earl Watford (garde-4e ronde), Stefan Taylor (porteur de ballon-5e ronde), Ryan Swope (receveur de passes-6e ronde), Andre Ellington (porteur de ballon-6e ronde).

Commentaires :  Les Cards avaient des besoins partout, surtout en attaque.

J’ai bien ri quand les Cards ont sélectionné Cooper en 1ère ronde. Cooper est l’un de mes favoris, mais je me demandais qu’est-ce qu’un garde offensif pourrait bien faire pour les Cards. Puis les Cards se sont mis à enfiler les bonnes sélections.

Minter, Mathieu, Okafor (un vol en 4e ronde), Taylor, Swope, Ellington, Watford ont tous le potentiel d’être de solides contributeurs à moyen terme.

Ayant des besoins partout, les Cards ont clairement opté pour la polititique du meilleur joueur disponible ce qui est une bonne idée dans leur situation.

Évoluant dans la meilleur division de la nfl, les Cards sont encore loin de la respectabilité, mais 2 ou 3 autres repêchages comme celui-là et on ne rira plus d’eux!!!

Discussion

Une réflexion sur “Repêchage 2013: Analyse des équipes de la Conférence Nationale

  1. Je lis tes billets avec attention et je trouve tes analyses et commentaires très pertinents ( même si je ne suis surtout pas aussi experte que toi) et que j’ai perdu le fil du repêchage cette année. Merci d’éclaircir cette partie pour moi. Je vais pouvoir suivre la saison en étant mieux informée. Je suis contente pour toi que tu puisse partager avec les autres tes connaissances. Ce fût toujours un plaisir de discuter de cette passion avec toi et je vais lire la suite de tes billets avec intérêt.

    Publié par Nathalie Lyrette | 16 mai 2013, 06:05

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Archives

Inscrire votre adresse email pour suivre ce blogue et pour recevoir les nouvelles de ce site par email.

Rejoignez 497 autres abonnés

Résultats En Direct

%d blogueurs aiment cette page :