Actualité 2012-13, Analyse

4 embauches qui font jaser…


Maintenant qu’on s’est remis des émotions des deux excellents matches de dimanche, et qu’on parle des mêmes équipes depuis quelques semaines, accordons un peu d’amour aux équipes qui viennent de changer d’entraîneur-chef.

Je commence aujourd’hui par les 4 embauches les plus inhabituelles et intrigantes. Le prochain billet parlera des 4 autres, et de certains autres changements au niveau des DG’s et des coordonnateurs, bien que commenter sur des candidats DG’s qui n’ont jamais été le décideur final d’une équipe est assez spéculatif, merci.

C’est aussi aléatoire pour les coordonnateurs. Souvent, ils sont peu connus. Difficile de porter un jugement sur leurs capacité de passer d’un tacticien à un gestionnaire. Souvenez-vous qu’il y a quelques années, les Falcons et les Ravens voulaient Jason Garrett, mais celui-ci avait décidé de rester à Dallas à prendre les $$$ de l’oncle Jerry, et les Falcons et Ravens ont dû se rabattre sur des candidats inconnus pas particulièrement sexys comme Mike Smith et John Harbaugh…Pas sur qu’un seul fan des Falcons ou des Ravens voudrait de Garrett à la place de ces deux gars-là!

En passant, je fais toujours une « liste de candidats » au début décembre, pas pire, j’avais prévu 6 des 8, il me manquait Trestman et Chudzinski (quoiqu’il était dans ma liste l’année d’avant). Arians, Kelly, Reid, Marrone, Bradley et McCoy étaient dans ma liste.

kelly-eagles-2013-nflPhiladelphie: Sans contredit l’embauche qui attire le plus l’attention est celle de Chip Kelly. Commençons par reconnaître que Kelly, contrairement à Steve Spurrier par exemple, n’est pas seulement un gars de système. Son approche déborde des X’s et des O’s. On dit entres autres de lui qu’il a révolutionné la façon de pratiquer (et de faire plus de répétitions pour que ses joueurs apprennent dans un laps de temps limité). Et gardons en tête que c’est possible de jouer une offensive tempo sans jouer le « spread »! Mais la question à laquelle on ne pourra répondre avant plusieurs années, c’est « est-ce que le système de Chip Kelly va fonctionner dans la NFL? ». C’est un grand risque que courrent les Eagles (surtout avec un contrat garanti de 32.5M$ pour 5 ans). Si j’avais à prédire, ça pourrait marcher au début avec un effet de surprise, ensuite les défensives vont s’adapter. Et c’est là qu’on verra si Kelly peut s’adapter à son tour. Si c’est le gars intellligent qu’on nous décris, il va le faire, et son riche contrat à long terme lui assure d’avoir le temps et la sécurité d’emploi. Si c’est un fiasco après deux ans, de toutes façons une université sera prête à l’acceuillir à bras ouverts et une séparation à l’amiable fera sauver des $$$ aux Eagles.

L’historique d’embauche d’entraîneurs universitaires est meilleure depuis quelques années, avec Jim Harbaugh et Pete Carroll, mais les deux avaient passés assesz de temps dans a NFL pour savoir à quoi s’attendre. Ceux qui comme Kelly n’ont jamais coaché dans la NFL ont presque tous connu des résultats atroces (Steve Spurrier et Bobby Petrino, pour ne nommer que les cas récents), alors ses choix de coordonateurs seront cruciaux. Ça va prendre des gars qui ont roulé leur bosse dans la NFL, à mon avis. Pat Shurmur en attaque réponds au critère d’expérience, mais pour un gars comme Kelly qui est reconnu comme imaginatif, c’est plutôt surprenant d’avoir embauché un gars aussi drabe et au système aussi prévisible. Le choix défensif n’est pas annoncé, ce sera une embauche qui va définir l’arrivée de Kelly dans la NFL.

Et je comprends Kelly d’avoir choisi les Eagles vs les Browns, ne serait-ce qu’une question de personnel à sa disposition. LeSean McCoy est bâti pour ce genre d’attaque, DeSean Jackson aussi, et il a aura sous la main Bryce Brown et Jeremy Maclin (s’il revient à Philly, c’est pas certain à cause de son contrat). Manque juste un QB…Si vous êtes dans un pool, prenez note de McCoy tout de suite!

Trestman-Bears-2013-nflChicago : j’ai dit lors du lundi noir que c’était la plus belle job disponible. Bravo à Marc Trestman qui l’a obtenue. C’est certain que c’est penser en dehors de la boîte de la part de Phil Emery et des Bears. Le mandat sera donc court, et la marge de manœuvre inexistante. J’aime aussi ce que Trestman a fait pour s’entourer, en tentant de garder Rod Marinelli, en embauchant Mel Tucker pour lui succéder (système très similaire) et en gardant les mêmes entraîneurs de DL et de DB. En attaque, Trestman est allé s’associer un vieux complice du temps des Raiders mais qui lui apportera du support, connaissance de la ligue et innovation avec Aaron Kromer comme OC mais aussi pour sa OL, le maillon faible de l’équipe entière. Kromer et Tucker ont agît comme HC ar intérim (avec peu de succès, mais quand même), et Joe DeCamillis (comme entraîneur des unités spéciales) a été considéré pour des jobs d’entraîneur-chef, donc on voit le sérieux et l’expérience de son groupe d’entraîneur. Et ça continue aux autres niveaux, avec Matt Cavanaugh et Skip Peete, deux gars qui roulent leur bosse dans la NFL depuis les années ’80. Ceux qui suivent les Alouettes plus attentivement que moi pourront me confirmer, mais pour ma part, je dit « bonne embauche ».

marrone-bills-2013-nflBuffalo : Doug Marrone figurait depuis 3 ans sur ma liste de candidats, alors c’est une bonne embauche pour les Bills. Il a été maître d’œuvre de la OL des Jets pendant quelques bonnes années et ensuite OC des Saints, avant d’aller se chercher une expérience de coach en chef à Syracuse. Un parcours qui rappelle celui de Tom Coughlin. Je me demande par contre pourquoi, comme la rumeur l’a dit, il a choisi les Bills au lieu des Browns…je sais que Syracuse était son alma mater, peut-être qu’il reste fidèle à la région du nord de l’état de NY!!! C’est aussi peut-être parce que c’est une équipe dont le niveau de talent excède les résultats passés, avec laquelle il pourra facilement dépasser les attentes. J’aime qu’il s’est entouré de bons coordonnateurs, d’abord Mike Pettite (qui était DC des Jets) comme coordonnateur défensif, une embauche importante et bien faite. C’est à lui que reviendra la tâche de réveiller tout ce talent sous-utilisé par Dave Wannstedt. En attaque, Marrone a gardé Nathaniel Hackett, qui était avec lui à Syracuse, mais qui a déjà coaché 4 ans dans la NFL, et grandi dans un vestiaire de la NFL, son père Paul ayant été coordonnateur offensif pendant 73 années consécutives je crois…

Marrone est d’abord un meneur d’homme et un gestionnaire, pas un tacticien, et normalement ça fait de bons coaches en chef. Les meilleurs gérants au baseball sont souvent des receveurs, dans la NFL, j’aime bien voir un ancien coach de OL!

chudzinski-browns-2013-nflCleveland : Rod Chudzinski est un gars de la place. Il a connu du succès avec les Browns comme OC. Il a cependant choisi de se contenter d’être un entraîneur-chef, et de s’entourer de deux coordonnateurs d’expérience, ce que je trouve très sage. Qu’on aime Norv Turner ou non, comme OC il est un des meilleurs. Le choix du DC par contre me dérange un peu. Ray Horton est un excellent coach, c’est indéniable. Mais pourquoi changer de système? Leurs joueurs sont bâtis pour jouer un 43, à commencer par D’Qwell Jackson, qui est beaucoup trop léger pour devoir constamment s’en prendre à des gardes comme il devra le faire dans un 3-4. Ils se retrouveront aussi avec deux NT, et, même si on prends l’approche Raji/Pickett des Packers, ça aide pas trop la pression sur le quart d’avoir deux mammouths sur le terrain tout le temps. On dirait que les Browns sont allés pour gagner la course au gros nom et au DC qui demandait le plus d’argent, pas à celui qui implantera un système pertinent à leur personnel. Horton a au moins l’avantage d’être familier avec la division, ayant passé plusieurs années avec les Steelers. C’est un peu étrange aussi de voir Mike Lombardi embauché comme VP du personnel de football (« player personnel ») APRÈS l’embauche de Chudzinski. Lombardi a une très bonne réputation, et j’ai toujours aimé ses interventions comme analyste au NFL Network. Ce que je trouve étrange, c’est que son nom était connecté à Joe Banner depuis le début, pourquoi le nommer si tard? Ça laisse des doutes sur qui est décisionnel, et donc ça risque de faire des flammèches un jour.

À suivre pour Cardinals, Chargers, Chiefs et Jaguars.

Discussion

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: La suite des 4 autres embauches et nominations… « Le Blitz NFL - 28 janvier 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Archives

Inscrire votre adresse email pour suivre ce blogue et pour recevoir les nouvelles de ce site par email.

Rejoignez 497 autres abonnés

Résultats En Direct

%d blogueurs aiment cette page :